10 types d’utilisateurs Google Plus, vous reconnaissez-vous ?

10 types d’utilisateurs Google Plus, vous reconnaissez-vous ?

★ Le fantôme

C’est bien connu, Google Plus est le paradis des fantômes.

D’ailleurs, vous n’avez pas de compte Google Plus et vous n’utilisez pas Google Plus.

Bref, vous n’êtes pas là et vous ne commenterez pas ce post.

★ Le noob

Vous postez car vous avez vu le bouton texte « Quoi de neuf ».

Vous n’avez aucune idée de où va votre message, ni à qui mais c’est pas grave !

Et dès demain, vous allez vous plaindre que rien n’est confidentiel.

★ Le “Google” Geek

Vous vendez père et mère pour utiliser les derniers produits Google.

Vous êtes inscrit depuis la bêta et même avant ça vous étiez déjà sur Google Friend Connect, Orkut ou encore Lively (qui s’en souvient ?).

Chaque jour, vous scrutez vos posts en priant pour qu’un Googleur vous donne un +1. Dans votre entourage, certaines personnes pensent même que vous bossez pour Google !

★ Le spammeur

Bien connu des réseaux sociaux, il sévit également sur des plateformes comme Facebook, Twitter and Cie…

Généralement, il va poster son message dans une communauté avec de nombreux membres pour optimiser l’impact de son message.

Pas très malin, il se fait griller très rapidement. Parfois un peu plus futé, il va poster une pub dans la bonne communauté en espérant que son action passe inaperçu.

Bien souvent, le spammeur est viré et il recommence avec un autre profil.

 

★ Le trolleur

Apparemment, il fait parti de la même famille que le spammeur.

Son comportement nécessite une vraie analyse psychologique par de vastes comités de professionnels. En effet, malgré tout le bon sens que cette personne peut avoir dans la vie de tous les jours, la vue d’un clavier déclenche une partie du cerveau totalement isolé du reste.

C’est la raison pour laquelle généralement personne ne peut comprendre un trolleur, il est a coté de la plaque. 

Conseil : Ne jamais tenter de répondre à un troll, votre clavier ne résisterait pas à ses arguments que de toute façon vous ne comprendrez pas.

★ Le serial-shareur

C’est le lucky luck du partage, à peine avez-vous ouvert votre flux que vous ne voyez plus que lui !

Évidemment, aucun commentaire pour agrémenter le partage.

Il peut être utile de suivre un serial-shareur si vous souhaitez faire de la veille et que celui-ci ne change pas tous les jours de domaine de prédilection.

Dans le cas contraire, vous verrez sa trombine dans votre flux régulièrement.

★ Le Glasseur

Par chance, nous n’avons pas encore de nombreux Glasseurs en France.

Le Glasseur est le type qui possède des Google Glass (oui, celle que vous voulez tant !).

Généralement, il publie des photos de ses glass, ou des gens qui regardent ces glass. Par chance, la batterie des Google Glass est assez limitée. Vous n’aurez pas à subir ces photos bien plus de 8 heures.

Vous retrouvez ces posts avec ce tag ⇒ #throughglass  

★ La marque ou le pro

Ici, l’utilisateur se sert de Google Plus à titre pro.

 Que ce soit pour une marque ou pour sa e-réputation, il fait très attention à ces posts. Bien que souvent intéressant, ils ne sont pas toujours très actif sur Google Plus pensant que Google Plus est une zone peuple de fantôme (oui le profil type 1).

★ Le serial-photographeur

A mon sens (je vais m’en prendre plein la tête), c’est le phénomène le plus bizarre sur Google Plus.

Il s’agit d’une vaste communauté de photographes (amateurs le plus souvent) qui s’amusent à publier des photos (souvent prises en sortant le chien).

Ils sollicitent leurs communautés afin de cliquer sur le petit +1.

D’ailleurs petit conseil entre amis : si vous voulez un jour vous retrouvez dans les tops posts Google Plus, ne vous embêtez pas à publier un post de texte. Publiez le paysage devant chez vous et vous avez de grande chance d’apparaître dans les tendances Google Plus.

Magique non ?

★ Le serial posteur de …. chat (Miaou miaou…).

Encore une intrigue que personne ne résoudra.

Il existe des personnes qui publient des photos de chat(s), pas une, ou deux mais des dizaines, voir des centaines, et ceci tous les jours. 

Pitié, stop le chat !

Bonus

★ Le helper

Il se rapproche grandement du Google Geek à la différence que celui-ci aide son prochain sur l’utilisation de Google Plus.

Vous les retrouvez notamment sur la communauté “Autour de Google” dans laquelle vous trouverez toute l’aide nécessaire pour passer du noob aux Google Geek.

Un point de passage obligé pour bien maîtriser Google Plus et éviter de vous retrouver avec le mauvais profil type 😉 

Ce post a fait l’objet d’une recherche très poussé auprès de 0 utilisateur confirmé de Google Plus. 

100% des 0 personnes sont entièrement d’accord avec ces profils types. 

Et vous, c’est quoi votre profil ?

#googleplusblog   #googleplus  

28 réflexions au sujet de « 10 types d’utilisateurs Google Plus, vous reconnaissez-vous ? »

  1. Je dirais pour moi:  *Google(+)  friendly*, je suis persuadé que Google(+) m’apporte beaucoup dans de nombreux domaine et que sans lui je n’aurais pas pu y avoir accès.

    Je connais Google(+)  (le bien et le moins bien), je maîtrise Google(+)  et Google(+)  m’aime (si si j’en suis sure). La preuve c’est que contrairement au geek, les futurs produits me sont proposés.

    Je suis un peu un mouton, c’est vrai, car sans me poser trop de questions, j’utilise, j’applique, j’exploite ce que Google me propose.

    Mais d’expérience, je sais que cette soumission a toujours été payante pour moi 😉

  2. Je dirais pour moi:  *Google(+)  friendly*, je suis persuadé que Google(+) m’apporte beaucoup dans de nombreux domaine et que sans lui je n’aurais pas pu y avoir accès.

    Je connais Google(+)  (le bien et le moins bien), je maîtrise Google(+)  et Google(+)  m’aime (si si j’en suis sure). La preuve c’est que contrairement au geek, les futurs produits me sont proposés.

    Je suis un peu un mouton, c’est vrai, car sans me poser trop de questions, j’utilise, j’applique, j’exploite ce que Google me propose.

    Mais d’expérience, je sais que cette soumission a toujours été payante pour moi 😉

  3. Marie Catherine MENARD , si tu aimes Map Maker, je t’invite à suivre Marc-André Beauchamp , un vrai spécialiste.

    Et évidemment, comme beaucoup, moi aussi je veux devenir un glasseur 😉 

    Casu André – Spécialités de saison à emporter et à domicile un vrai google geek quoi 😉 !

  4. Marie Catherine MENARD , si tu aimes Map Maker, je t’invite à suivre Marc-André Beauchamp , un vrai spécialiste.

    Et évidemment, comme beaucoup, moi aussi je veux devenir un glasseur 😉 

    Casu André – Spécialités de saison à emporter et à domicile un vrai google geek quoi 😉 !

  5. Au fait, merci pour ta réponse dans le forum d’aide Google ! je me suis aperçu que c’était toi qui avais fait une réponse à ma question posée !! Les liens se recoupent : c’est énorme ! j’adore !! the big community Google !! 

  6. Au fait, merci pour ta réponse dans le forum d’aide Google ! je me suis aperçu que c’était toi qui avais fait une réponse à ma question posée !! Les liens se recoupent : c’est énorme ! j’adore !! the big community Google !! 

  7. Perso je n’aime pas trop mettre des gens dans des cases 😉

    Qui est-on pour se permettre de dire que Google + sert à telle chose ou pour dire aux autres « non, google + c’est pas fait pour ça ».

    Les gens qui postent que des photos c’est chiant ? Alors pourquoi G+ met à disposition autant d’outils pour retoucher les photos si ce n’était pas pour mettre les images en valeur sur sa plateforme ?

    Le serial posteur de chat ? Bienvenue sur Internet, ça fait juste 5 ans que le chat est posté à toutes les sauces sur n’importe quel site / réseau social.

    Le glasseur : j’en suis plusieurs, ils ne font pas QUE poster des photos #ThroughGlass   mais beaucoup d’autres posts intéressants.

    Après pour le reste, c’est assez caricatural comme type de profils, mais comme dit au début, les posts du genre « quel type d’utilisateurs êtes vous sur… » ça me rappelle surtout les articles qu’on peut voir dans les magazines pour les filles ados de 13 ans qui veulent savoir quel membre des OneD est fait pour elles 🙂

  8. Perso je n’aime pas trop mettre des gens dans des cases 😉

    Qui est-on pour se permettre de dire que Google + sert à telle chose ou pour dire aux autres « non, google + c’est pas fait pour ça ».

    Les gens qui postent que des photos c’est chiant ? Alors pourquoi G+ met à disposition autant d’outils pour retoucher les photos si ce n’était pas pour mettre les images en valeur sur sa plateforme ?

    Le serial posteur de chat ? Bienvenue sur Internet, ça fait juste 5 ans que le chat est posté à toutes les sauces sur n’importe quel site / réseau social.

    Le glasseur : j’en suis plusieurs, ils ne font pas QUE poster des photos #ThroughGlass   mais beaucoup d’autres posts intéressants.

    Après pour le reste, c’est assez caricatural comme type de profils, mais comme dit au début, les posts du genre « quel type d’utilisateurs êtes vous sur… » ça me rappelle surtout les articles qu’on peut voir dans les magazines pour les filles ados de 13 ans qui veulent savoir quel membre des OneD est fait pour elles 🙂

  9. je suis apprentie google et il y a du boulot. Je voudrais parler en tant que page, mais rien à faire ! Quelle galère ! Ou alors google désespérante ou désespérée ! Y a-t-il encore quelque chose à faire ?!

  10. je suis apprentie google et il y a du boulot. Je voudrais parler en tant que page, mais rien à faire ! Quelle galère ! Ou alors google désespérante ou désespérée ! Y a-t-il encore quelque chose à faire ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *